Search
Close this search box.

La recette ultime pour les grillades d’été : Faux-filet en fonte, pané au beurre

Partager

Sommaire

 

Passez à la vitesse supérieure en matière de grillades avec la recette de faux-filet au beurre 

 

Tout le monde aime un bon steak parfaitement grillé. J’ai grandi dans un foyer strictement viande et pommes de terre, j’ai donc eu le temps de perfectionner un steak de qualité. Cuisiner avec ma famille m’avait inspiré et j’aime leur montrer les nouvelles techniques et astuces que j’ai acquises au cours de mes années de travail dans le secteur de la restauration.

 

Un gril peut avoir ses limites !

Cuire sur le gril est l’option parfaite pour un bon dîner d’été, mais la grille du gril a ses limites. Voici comment vous pouvez transformer votre gril d’extérieur en une véritable table de cuisson française qui peut donner un résultat vraiment impressionnant, digne d’un restaurant. L’utilisation d’une poêle en fonte permettra de combiner les saveurs subtiles et fumées du gril pour obtenir un steak parfaitement saisi. Je vous suggère de ne pas préparer un steak directement sur le gril afin de pouvoir obtenir la réaction de Maillard. En termes simples, cette réaction est le processus de caramélisation qui se produit lorsque la viande est saisie dans une poêle en fonte. L’objectif est de maximiser cet effet sur la plus grande partie de la surface de la protéine sans la faire trop cuire. La fonte est parfaite pour cela, car elle distribue uniformément la chaleur sur toute la surface de la poêle.

 

Préparation

Pour commencer à créer ce chef-d’œuvre appétissant, arrosé de beurre et infusé d’herbes et d’ail, choisissez votre coupe de bœuf préférée. Je préfère une belle côtelette non désossée pour son merveilleux persillage et sa saveur qui se marie bien au gril. Quelle que soit la coupe que vous choisissez, votre steak doit avoir au moins 5 cm d’épaisseur pour éviter qu’il ne soit trop cuit pendant que vous en saisissez chaque centimètre. Une fois que vous avez votre steak, salez généreusement toutes les surfaces et mettez-le au réfrigérateur sans le couvrir. Cela permettra de sécher l’extérieur du steak et de créer une belle croûte lorsqu’il sera grillé.

 

Cuisson

Enclenchez votre gril ! Laissez ce dernier atteindre environ 550º avant d’envisager d’y mettre quoi que ce soit, plus il est chaud, mieux c’est ! Lorsque vous êtes prêt :

  • mettez 1 cuillère à soupe d’huile de pépins de raisin dans votre poêle ;
  • tapotez votre steak avec une serviette sèche et placez-le dans la poêle ;
  • baissez la température du gril à moyennement élevé et faites tourner le steak dans l’huile pour le saisir ;
  • laissez-le tranquille avec le gril fermé pendant 5 minutes ;
  • vérifiez ensuite que le steak a une belle croûte brune et retournez-le ;
  • ajoutez le romarin frais, le thym, l’ail, l’échalote et 2 cuillères à soupe de beurre non salé dans la poêle ;
  • saisissez tous les côtés du steak dans le beurre infusé et arrosez continuellement le steak en le recouvrant de beurre chaud à l’aide d’une cuillère ;
  • dosez le beurre et le jus de cuisson sur le steak. Utiliser des pinces pour retourner la viande entre chaque cuillerée de beurre sur le steak.

Servir

Une fois que votre steak a une température interne de 145º, placez-le sur une assiette et laissez-le reposer pendant 10 minutes. Je profite de ce temps pour faire sauter des asperges blanches dans le jus de cuisson du steak et pour faire griller les chapeaux de champignons. Pour servir votre steak, coupez la viande de l’os et tranchez-la dans le sens du grain de la viande. Placez l’os sur le plat de service et disposez les tranches de steak à côté de l’os. Versez le jus de l’assiette sur le steak et garnissez-le de quelques brins de thym frais et d’un filet de citron. DÉGUSTEZ !

 

La recette

Afin de servir un dîner pour 5 adultes :

 

2 grands steaks de côte de 1 kg avec os ;

1 gros morceau de beurre non salé ;

1 c. à soupe d’huile de pépins de raisin (ou d’huile végétale) ;

2 branches de romarin ;

2 branches de thym ;

4 gousses d’ail écrasées ;

1 échalote ;

une 20ène d’asperges (asperges blanches si disponibles) ;

500 grammes de chapeaux de champignons.