Sélectionner une page

Les vins de Bourgogne font partie des vins les plus prisés des amateurs. Inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco, les Climats de Bourgogne sont les témoins de la multiplicité des terroirs de la région. Vous découvrirez même un patrimoine riche et ancien doté de caves et de bâtisses religieuses ! Voyons voir ce que nous réserve les vins de Bourgogne et quelles sont les meilleures appellations à tester lors d’une dégustation !

Le vin de Bourgogne : une histoire ancienne

Les vins de Bourgogne viennent d’un vignoble historique, l’un des plus anciens de France, mis en avant au Moyen Age par les moines puis les Ducs de Bourgogne. On a droit à des domaines aux apparences modestes mais prestigieux.

Représentant tout juste 3 % du vignoble français, LE vignoble de Bourgogne s’étend du Chablisien au nord aux maconnais au sud, en passant par la Côte de Nuits, la Côte de Beaune et la Côte Chalonnaise.

Entre pinot noir et chardonnay, les vins fins sont à votre disposition. La Bourgogne, c’est aussi la quintessence des terroirs et de la hiérarchisation des vins :

  • Les appellations régionales plus de 50 % de la production ;
  • Les appellations communales avec plus de 30 % de la production ;
  • Les premiers crus représentant 10 % ;
  • Les grands crus.

Les diverses appellations réparties sur 4 niveaux

En Bourgogne on recense, 84 appellations d’origine contrôlée. Elles reflètent la diversité du terroir et le savoir-faire des vignerons.

Vous trouverez justement une très belle sélection de vins de Bourgogne chez Find A Bottle !

Les appellations régionales

Ce sont des vins représentant 50.6 % de la production avec une majorité de vins blancs et de crémants de Bourgogne. On retrouve par exemple, l’AOC Crémant de Bourgogne, l’AOC Coteaux Bourguignons, ou encore l’AOC Bourgogne Mousseux.

Les appellations communales

Ce sont des appellations portant le nom des villages dont proviennent les vins. Représentant 37.9 % de la production, on retrouve Pouilly-Fuissé, Gevrey-Chambertin ou encore Nuits-Saint-Georges. On retrouve des vins blancs, mais aussi des rouges et des rosés !

Les premiers crus

Ils sont délimités au sein des appellations communales. Ces parcelles de terre profitent de conditions climatiques et géologiques spécifiques. Ils représentent à peu près 10.1 % de la production, avec des vins rouges et blancs.

Les grands crus

L’excellence des vins de Bourgogne, ils sont produits sur les vignobles les plus réputés. La mention « grand cru » doit être présente sur les bouteilles.

Représentant 1.4 % de la production, on recense de Grands Crus comme l’AOC Chevalier-Montrachet, l’AOC Clos de la Roche ou l’AOC Corton-Charlemagne.

Les principaux cépages en Bourgogne

Parmi les cépages les plus populaires de Bourgogne, on distingue :

  • Le Chardonnay : le roi des cépages pour les vins blancs. Les terroirs de Meursault et de Chablis Montrachet, s’associent parfaitement avec celui-ci.
  • Le pinot noir : c’est sans aucun doute le meilleur cépage pour faconner des vins rouges. Il offre des arômes changeant en fonction du terroir sur lequel il est cultivé.
  • L’aligoté : c’est un cépage blanc qui rentre notamment dans la composition des crémants de Bourgogne.