Vin et houmous : De délicieux accords vins et Moyen-Orient

Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Apparier vin et houmous n’est qu’un début. La nourriture du Moyen-Orient fournit divers plats contenant de nombreux ingrédients frais qui fonctionnent pour un éventail d’accords de vin.

Elle est également incroyablement polyvalente ! Par exemple, si certains plats contiennent de la viande, beaucoup sont végétariens et végétaliens. Et avec cette variété, vous pariez que vous pouvez l’associer à une tonne de vins différents.

 

Ce guide vous aidera à naviguer parmi quelques plats classiques du Moyen-Orient et les vins qui les complètent.

 

Débuter avec les bases

La cuisine du Moyen-Orient se concentre souvent sur certains ingrédients, en particulier les herbes et les épices, qui constituent une excellente base pour associer les vins.

Quelques règles de base pour associer les aliments du Moyen-Orient et le vin :

  • Les aliments du Moyen-Orient contiennent beaucoup d’herbes et d’épices. Le vin doit correspondre à l’intensité du plat.
  • Apparier le vin à la sauce si le plat contient de la viande cuite en sauce.
  • La nourriture moyen-orientale utilise fréquemment de l’ail et de l’oignon crus. L’acidité élevée des vins blancs croquants aidera à adoucir la netteté de ces saveurs sans les masquer.

Vous trouverez ici les vins adaptés à certains des ingrédients les plus courants de la cuisine du Moyen-Orient. Apprendre à connaître ces ingrédients vous permettra de vous familiariser avec la cuisine du Moyen-Orient. De plus, cela vous aidera à créer vous-même des plats complémentaires :

  • Parsley : blancs herbacés avec de l’acidité : Sauvignon Blanc, Grüner Veltliner
  • Oignon : vins blancs croquants : Sauvignon Blanc, Pinot Grigio
  • Cilantro : vins blancs aromatiques avec acidité : Albariño, Verdejo
  • Ail : blancs herbacés avec acidité : Grüner Veltliner, Sauvignon Blanc
  • Cumin : blancs rafraîchissants, blancs mousseux ou rouges terreux : rosé mousseux, Riesling, Pinot Noir, Barbera, Syrah (avec de la viande rouge)
  • Tahini (pâte de sésame) : blancs aromatiques ou noisetés : Riesling plus mûrs, Viognier, Fiano
  • Citron : blancs agrumes à forte acidité : Sauvignon Blanc, Riesling (style vallée de la Moselle), Assyrtiko
  • Harissa (pâte de piment aux épices) : blancs aromatiques secs ou demi-secs : Gewürztraminer, Riesling sec ou demi-sec, Grüner Veltliner

Améliorations étonnantes entre mets et vins du Moyen-Orient

Le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord ont une longue histoire de viticulture au Liban, en Israël, en Turquie, en Algérie, au Maroc et en Tunisie.

Ces pays produisent eux-mêmes de délicieux vins qui s’accordent à merveille avec leur cuisine. Et aussi bons qu’ils soient, ils peuvent être difficiles à trouver en dehors de leurs frontières. Nous avons donc rassemblé ci-dessous 9 délicieux accords entre la nourriture du Moyen-Orient et des vins plus courants.

 

Hummus

Le vin que vous devriez associer au houmous dépend de la saveur du houmous et de ce qu’il accompagne.

 

Hummus classique

Trez un vin rosé sec moyennement corsé ou un blanc aromatique et frais comme l’Albariño ou l’Assyrtiko.

Pourquoi ça marche : L’acidité des blancs croquants comme l’Albariño adoucit l’ail dans le houmous et coupe l’onctuosité. D’autre part, les vins rosés avec un peu de rondeur s’accordent avec la texture crémeuse du houmous et rafraîchissent le palais.

 

Hummus aux herbes italiennes

Associé à des rouges herbacés comme le Sangiovese ou le Barbera.

Pourquoi ça marche : Le thym et le romarin complètent les notes herbacées de l’origan et des herbes séchées du Sangiovese et du Barbera. Il est préférable d’éviter les niveaux élevés d’alcool qui pourraient dominer les saveurs du houmous.

 

Houmous aux poivrons rouges

Essayez un rouge terreux comme le pinot noir et le cabernet franc de style Loire.

Pourquoi ça marche : Le poivron rouge grillé développe une saveur légèrement sucrée et terreuse qui se marie bien avec le caractère fruité et terreux du Pinot Noir et du Cabernet Franc.

 

Hummus épicé

Associez-le à des blancs secs et aromatiques comme le Gewurztraminer et le Riesling.

Pourquoi ça marche : Le sucre et la température plus froide du Gewürztraminer et du Riesling aident à soulager la langue, tandis que l’arôme rehausse la saveur.

 

Falafel

La prochaine fois que vous aurez des Falafel, essayez-les avec des blancs fruités avec de la rondeur comme le Grenache Blanc ou le Viognier et des blancs rafraîchissants comme le Sauvignon Blanc.

Pourquoi ça marche : La combinaison herbacée/acidité du Sauvignon Blanc est idéale pour compléter l’ail et les épices du falafel ainsi que les herbes et les légumes dans un sandwich au falafel. L’acidité aide également à équilibrer la salinité.

Les vins blancs racés aux saveurs de fruits à noyau s’accordent bien avec les falafels servis avec des sauces crémeuses comme le tahini, où la texture est congruente.

 

Tabbouleh/Tabouli

Selon le style et les ingrédients de cette salade végétalienne, vous devez adapter votre accord de vin en conséquence.

Essayez des blancs herbacés et citronnés comme le Sauvignon Blanc, le Riesling ou le Gruner Veltliner.

Pourquoi ça marche : Il vous faut un blanc très acide pour résister à l’acidité du jus de citron et des tomates, qui calmera également l’ail. L’oignon et le persil complètent magnifiquement les arômes d’herbes du vin.