Sélectionner une page

Une cave à vin est un atout certain dans une maison. Elle permet de pouvoir conserver des bouteilles pendant longtemps et dans de bonnes conditions. Pour les amateurs de vin, cela peut servir de pièce de collection où entreposer ses plus belles bouteilles. Et c’est toujours un plaisir de pouvoir montrer sa cave à ses invités lors de réceptions.

Néanmoins, la conception d’une cave à vin n’est pas une tâche aisée. Il faut réunir les bonnes conditions pour que le vin se conserve bien dans le temps. Il faut également avoir le mobilier nécessaire au stockage des bouteilles.

Alors que faut-il savoir ? Découvrez nos 5 astuces pour la conception d’une cave à vin chez soi.

Choisir où faire sa cave à vin

La première chose à penser lors de la conception de votre cave à vin est l’endroit où vous souhaitez la bâtir. En effet, une cave à vin doit être aménagée près du sol, dans un endroit garantissant une certaine humidité et une faible luminosité. Sous un escalier, dans une véritable cave, dans votre garage ou sous une pièce de votre maison, les possibilités d’aménagement sont nombreuses.

Peu importe l’endroit, il va néanmoins falloir veiller à respecter certaines conditions de conservation pour vos bouteilles de vin.

Gérer l’humidité la ventilation de la cave

Les deux premiers paramètres à penser pour votre cave sont l’humidité (aussi appelée hygrométrie) et la ventilation. La cave à vin doit respecter les points suivants :

  • La température idéale doit se situer aux alentours de 12° C
  • Le taux d’humidité doit être de 70 % : c’est un point essentiel à la conservation
  • Nous vous conseillons en sol en terre battue ou en gravier
  • La ventilation doit être suffisamment importante

Adapter la luminosité des lieux

La seconde chose sur laquelle veiller pour la conception de votre cave à vin est la luminosité. En effet, la lumière joue un rôle important dans la conservation du vin, car ce dernier est sensible à celle-ci.

Dans l’idéal, la cave doit être éclairée par une faible lumière. Pour cela, vous pouvez notamment faire appel à l’éclairage LED (Light-Emitting Diode). Ces ampoules basses consommation peuvent se trouver avec des configurations Kelvin de 2700K, ce qui est parfait pour imiter une faible lumière (pour rappel, la lumière du jour est de 6000K).

Acheter le mobilier nécessaire

Enfin, pour pouvoir entreposer le vin, il est nécessaire d’investir dans le mobilier nécessaire à son stockage. Plusieurs choix s’offrent à vous pour le mobilier :

  • Les armoires fermées
  • Les tiroirs à vin
  • Les casiers à vin classiques
  • Des caisses en bois

Quel que soit le choix que vous ferez, voici quelques conseils pour gérer votre vin :

  • Le mobilier en bois est meilleur pour la conservation du vin
  • Les bouteilles doivent être conservées couchées, à l’horizontale
  • Placez les étiquettes vers le haut pour mieux les identifier
  • Rangez les bouteilles par familles de vin
  • Placez les bouteilles que vous voulez conserver au fond de votre cave, pour éviter de trop les manipuler
  • Tenir un livre de cave à jour pourra vous aider à mieux gérer vos stocks

Se constituer une réserve de vin

La dernière étape et sûrement la plus agréable est la constitution du vin qui se reposera dans votre cave. Sur ce point, tout est question de goûts personnels. Faites-vous plaisir et choisissez les vins que vous aimez.

Soyez malin dans l’acquisition de vos bouteilles. Brocantes, sites de passionnés, annonces en ligne, foires au vin, nombreuses sont les occasions de faire de bonnes affaires et trouver de véritables pépites. Prenez toutefois le temps de vous renseigner ou de consulter un spécialiste pour en apprendre plus sur le vin, et choisir les meilleures bouteilles.

La conception d’une cave à vin prend du temps et nécessite une certaine rigueur. Il faut respecter tous les paramètres de conservation pour pérenniser sa collection. Le reste est une question de plaisir et de passion ! Alors lancez-vous et amusez-vous !