Palette à la diable : la meilleure recette pour un résultat à coup sûr

Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Des recettes à la française, il y en a beaucoup. Certaines sont à base de poulet ou encore de veau, d’autres sont à base de bœuf ou de poisson sans oublier celles à base de porc. La cuisson de viande est sans doute l’étape la plus redoutée lorsqu’on cuisine. Palette à la diable, la connaissez-vous ?

Palette à la diable : histoire

Son origine

Cette recette est assez récente, car a été créée il y a cinquante ans à peu près. Sa région d’origine est l’Alsace. En ce temps-là, les artisans bouchers-charcutiers de la région ont eu l’idée d’envelopper un beau morceau de palette avec de la moutarde et de la crépine. Son appellation viendrait de la manière de cuire dans la cheminée avec des marmites en terre cuite. Ce n’est pas vérifié puisque d’autres disent que « à la diable » veut dire piquant en parlant de la moutarde.

Ses ingrédients

Les ingrédients de base sont très peu, mais avec le temps, cela a évolué selon le boucher. Bien entendu il y a aussi les ingrédients de l’accompagnement.

  • Pour la palette à la diable : une palette de porc, de la moutarde et des graines de moutarde, de la coiffe connue sous le nom de crépine.
  • Pour la cuisson : de la bière ou du vin blanc et des feuilles aromatiques comme du laurier, du romarin ou du thym par exemple

A vous d’ajuster les goûts selon vos préférences. Certains rajoutent du poivre, d’autres mettent des gousses d’ail dans la viande, etc.

Comment se mange une palette à la diable ?

Traditionnellement elle se mange avec des pommes-de-terre. La cuisson dépend de votre préférence : en purée, à la vapeur, rôti, sautée. Cependant, tout dépend de la saison et votre habitude d’alimentation : avec du potimarron en hiver, avec des céleris pour une recette légère ou pourquoi pas avec un gratin de chou pour les plus coriaces. Le mieux c’est de le servir à la sortie du four. Mais vous pouvez garder le reste au réfrigérateur et de le réchauffer.

La meilleure recette pour faire la palette à la diable

Pour cette recette, il faut : des oignons ou des échalotes, un beau morceau de palette à rôtir, de la crépine, 3 cuillères à soupe de moutarde et même quantité de graine de moutarde, du vin blanc ou de la bière, du thym, de l’huile d’olive, du poivre.

Pour commencer, éplucher les oignons et les émincer. Faites revenir avec l’huile d’olive à feu moyen, dans une cocotte. Badigeonnez la palette avec les moutardes et mettez-le dans la cocotte. Ajoutez le vin, le thym et mettez un peu de bouillon et de la crème fraiche si vous aimez. Inutile de porter à ébullition, car il faut immédiatement enfourner à 180°C. Régulièrement, arrosez de son jus de cuisson. Ce feu doux permet de le mijoter, mais aussi de le dorer. Si vous avez la main, vous pouvez acheter de la crépine et d’envelopper la palette. Sinon, vous pouvez acheter une palette à la diable déjà préparée. Ne pas saler la recette, car la moutarde apporte suffisamment de salinité. Si vous ne trouvez pas de palette, vous pouvez le faire avec un filet mignon de porc. Ce sera aussi savoureux même si ce ne sera pas pareil qu’avec une vraie palette. Une fois cuite, tranchez en rondelles, parsemer de persil et servir chaud avec son accompagnement.

Quels sont les conseils pour une cuisson parfaite ?

Vous pouvez savoir que c’est la fin de cuisson lorsque la palette est bien dorée et qu’avec un couteau vous vérifiez si l’intérieur est bien cuit. Si la viande est bien dorée, mais qu’il y a encore beaucoup de jus qui en sort, recouvrir de papier alu et continuer la cuisson. C’est comme cuire du jambon sans os.

Avec quels accompagnements servir une palette à la diable ?

Si vous voulez rester dans la tradition, rien ne vaut les pommes de terre. Vous pouvez les cuire comme vous le voulez. Mais si vous aimez le faire à votre sauce, libre à vous de faire des accompagnements inédits : choucroute, carottes glacées au vin, des pâtes, du riz… Du moment que la recette soit savoureuse.

Les meilleurs vins pour accompagner votre palette à la diable

Pour les vins, le rouge est l’idéal avec la palette à la diable. Mais elle se marie très bien avec du blanc, surtout du vin blanc de l’Alsace.

Pour le vin rouge :

  • Bourgueil rouge
  • Graves rouge
  • Morgon rouge
  • Chinon rouge

Si vous êtes plutôt vin blanc :

  • Alsace Sylvaner blanc
  • Alsace Pinot blanc
  • Alsace Riesling blanc