Les vins du Beaujolais

Partager

 

Etant une zone géographique, le Beaujolais se situe au nord de Lyon et s’étend dans le sud de la Saône-et-Loire. Il tire son appellation de Beaujeu, son ancienne capitale. Son nom est plus populaire quand il fait référence au vin ! La production de vins rouges est quasiment assurée par le cépage Gamay.

Vignerons des pierres Dorées : une cave d’exception

 

Créée en 1961, la cave beaujolaise recense depuis 2011 3 coopératives dont Saint-Vérand, Le Bois d’Oingt et Saint Laurent d’Oingt. Le travail, essentiellement manuel, est un savoir-faire familial transmis de génération en génération. La route des vins du Beaujolais, c’est 140 km traversant les 12 appellations du nord jusqu’au sud. Un beau fil rouge que l’on suit pour contempler les beautés naturelles et patrimoniales. Toutefois, on peut aussi compter sur ses caveaux de dégustation, où vous pouvez déguster les vins des vignerons des pierres dorées ainsi que les produits locaux comme les charcuteries, les chocolats, les fromages… D’ailleurs vous en saurez plus sur ce site.

 

Le Beaujolais : en savoir plus sur le vignoble

 

Le vignoble Beaujolais est cerné à l’Est par la rivière Saône et à l’ouest par les monts du Beaujolais. Une bonne portion de sa surface est connue comme Appellation d’Origine Contrôlée Beaujolais Villages. Elle occupe 30 communes dans le Rhône et 8 dans le Saône et Loire. Le climat y est tempéré avec une certaine tendance méditerranéenne et continentale. Il profite surtout de la protection du Massif Central. Le sous-sol, lui, dispose d’un socle d’une provenance hercynienne, avec des roches granitiques, métamorphiques et volcaniques. En ce qui concerne le paysage, on peut distinguer les Monts du Beaujolais à l’ouest et à l’est par les coteaux et les collines.

 

La région du Beaujolais : des vins exceptionnels

Grâce à la macération semi-carbonique, on a droit à des vins aromatiques et fruités. Il y a aussi des vins primeurs ou nouveaux ainsi que des vins de qualité supérieure. Dans tous les cas, on recense 3 catégories de vins de qualité supérieure :

  • les vins d’AOC Beaujolais : appellation régionale offrant des vins rouges fins et légers ;
  • les vins d’appellation sous-régionale Beaujolais-Villages ;
  • les vins d’appellation communale qui sont produits sur les communes du même nom dont Juliénas, Brouilly, Chénas, Morgon, Chiroubles, Fleurie…

Une appellation d’origine contrôlée spécifique

Le Beaujolais comme AOC a été fondé le 12 septembre 1937, après un décret visant à délimiter l’aire de production. L’appellation vient de la ville Beaujeu, une ancienne capitale seigneuriale. Le Beaujolais nouveau est sorti à compter de 1951 et devient un événement important. 

 

Les principaux cépages utilisés

Le Beaujolais est surtout produit à base du cépage rouge Gamay ou Gamay Noir. Ce dernier provient de l’alliance entre le pinot noir et le Gouais. Il tend à être populaire dans la région, car il mûrit rapidement. Par contre, il est sensible aux gelées printanières et surtout aux mauvaises conditions climatiques à la floraison. D’autres cépages sont utilisés à l’instar du Chardonnay, du Melon, de l’aligoté, du Pinot noir ou du Pinot gris.