Sélectionner une page

Vous souhaitez réussir haut la main votre WSET niveau 2 ? Que vous passiez du niveau 1 ou que vous soyez directement passé au niveau 2, la quantité d’apprentissage demandée peut être décourageante. Retrouvez dans cet article les informations dont vous avez besoin pour bien préparer votre examen WSET 2.

Respectez les heures recommandées

Il faut 17 heures de cours pour le WSET 2 dont une heure pour passer l’examen. Le temps de cours sans examen sera normalement divisé en 2 x 8 heures par jour. Cependant, il se peut que certains centres de formation l’espacent sur trois jours, voire même jusqu’à huit soirs. En plus du temps de classe, il est aussi recommandé de suivre 11h d’étude privée. Ce temps d’étude additionnel est important, du fait qu’il peut favoriser :

  • votre capacité à travailler à votre rythme ;
  • votre concentration sur des domaines de connaissances sur lesquels vous vous sentez plus faible ;
  • votre concentration à travailler seul.

Ce premier guide de révision WSET 2 est donc indispensable pour que vous étudiez à votre rythme tout en utilisant ce temps d’apprentissage supplémentaire à bon escient.

Passez correctement votre temps d’apprentissage

Si vous êtes capable d’étudier en dehors de la salle de classe, vous devez normalement répartir votre temps en fonction de ces éléments :

  • 10% des acquis d’apprentissage : cela consiste à connaître les influences de l’environnement sur la viticulture ;
  • 8% des objectifs d’apprentissage : cela consiste à connaître la vinification et le vieillissement du vin en bouteille ;
  • 38% des acquis d’apprentissage : cela consiste à connaître les facteurs qui influencent tant le style que la qualité des principaux cépages ;
  • 24% des résultats d’apprentissage : pour les variétés d’importance régionale et des régions viticoles clés ;
  • 12% des acquis d’apprentissage : cela concerne les vins effervescents et fortifiés ;
  • 8% des objectifs d’apprentissage : c’est surtout pour le stockage et le service du vin.

Donc, si vous avez les 11 heures disponibles pour le temps d’étude personnel, vous devriez passer les temps suivants pour devenir un bon oenologue :

  • 66 minutes sur les influences de l’environnement sur la viticulture ;
  • 53 minutes sur la vinification et le vieillissement en bouteille ;
  • 4 heures et 11 minutes sur les facteurs influençant le style et la qualité des principaux cépages ;
  • 2 heures et 39 minutes sur les cépages d’importance régionale ;
  • 79 minutes sur les vins effervescents et fortifiés ;
  • 53 minutes sur le service et le stockage du vin.

Bien que le fait de mesurer votre temps à la minute soit excessif, cela peut vous donner une meilleure ligne directrice dans l’organisation de votre étude. Gardez en tête que vous pouvez toujours ajuster ces horaires dans le cas où vous vous sentez particulièrement faible dans un domaine et fort dans un autre. Par exemple, si vous avez déjà une expérience dans le service du vin, vous pouvez passer moins de temps dans ce programme pour mieux vous concentrer sur les autres domaines.

5 conseils pour réussir vos cours WSET 2

Étudier le monde du vin peut parfois sembler intimidant pour commencer. Voici 5 conseils qui peuvent vous aider à réussir les cours WSET de niveau 2.

Conseil numéro 1 : préparez-vous de manière correcte

Chaque niveau de cours requiert un minimum d’heures d’étude recommandé avant le cours. Assurez-vous de bien faire le travail étant donné que chaque cours intensif peut laisser peu de temps pour une révision supplémentaire.

Conseil numéro 2 : utilisez des ressources au-delà du pack d’étude WSET

Les documents du pack d’étude WSET proposés sur le marché des formations concernant le vin, contiennent toutes les informations dont vous aurez besoin. Toutefois, il vous est quand même recommandé de développer vos connaissances à partir de diverses sources. Consultez les spécifications des cours pertinents disponibles sur Internet. Pensez aussi à lire une gamme de livres, de magazines et de sites Web internationaux concernant le vin. Intégrez les groupes sur les réseaux sociaux, les forums, etc.

Conseil numéro 3 : soyez prêt à modifier vos perceptions

Les dégustations de vins du monde entier, dont vous n’avez peut-être jamais goûté avant, font partie du programme. C’est pourquoi il est indispensable de juger chaque fin en fonction de ses propres mérites et non selon vos goûts personnels. L’approche systématique du WSET pour la dégustation de vins est le moyen idéal de développer vos compétences.

Conseil numéro 4 : tirez le meilleur parti des connaissances de votre formateur

Les formations WSET disponibles font expressément appel à des professionnels du vin qui sont hautement expérimentés. Tous sont titulaires d’un diplôme WSET pour pouvoir transmettre leur savoir et leurs connaissances à leurs apprenants. Si vous avez des questions, n’hésitez surtout pas à les poser. Si vous avez des difficultés, parlez-en à vos formateurs. Ils sont là pour vous aider.

Conseil numéro 5 : profitez-en !

Bien que le vin puisse être un sujet énorme, les cours du WSET 2 ont été conçus pour diviser les sujets en des sections à la fois claires et faciles à gérer. Profitez de votre parcours pour tirer le meilleur parti de vos formations.