Search
Close this search box.

Bougez-vous avec nos conseils de mixologie et notre recette de cocktail à faible taux de déchets

Partager

Sommaire

 

La durabilité est devenue une tendance dans le monde de l’alimentation et des boissons. La quantité de déchets produits dans les bars et les restaurants est stupéfiante, cela englobe tout, des aliments cuits aux restes de nourriture, en passant par les serviettes de table et les pailles. S’il est pratiquement impossible de gérer un établissement sans déchets, de nombreuses mesures peuvent être prises pour en réduire considérablement l’impact. Surtout lorsqu’il s’agit de boissons. Donc, que vous rédigiez une carte de cocktails à grande échelle ou que vous soyez barman à domicile, voici quelques conseils qui peuvent aider à réduire les déchets, sans sacrifier le goût ou la créativité.

 

Le citron

 

On ne peut pas faire un cocktail équilibré sans un peu d’acidité et les citrons ainsi que les limes ont tendance à être la façon la plus facile de l’incorporer. Malheureusement, ces mêmes fruits créent certains des déchets les plus importants ! En effet, après avoir fait du jus ou utilisé les pelures pour la garniture, la majeure partie du fruit est souvent jetée. Alors la prochaine fois que vous préparerez une margarita avec du jus de citron vert fraîchement pressé, essayez ce qui suit :

  • pelez vos agrumes avant de les presser. Cela permettra de produire la plus grande quantité de jus ;
  • utilisez la pulpe pour faire un sirop simple aromatisé, faites bouillir la pulpe des agrumes avec du sucre et de l’eau pendant environ 5 minutes, en vérifiant que le sucre est dissous ;
  • filtrez à travers une étamine au moins deux fois, conservez dans un récipient à couvercle, au réfrigérateur jusqu’à deux semaines ;
  • utilisez les pelures pour faire un sirop naturel.

Envisagez un substitut acide. Les tomates, les pommes vertes et même le céleri peuvent ajouter la composante acide parfaite à vos cocktails préférés. 

 

Pelures, écorces et oléo saccharum

 

L’oléo saccharum est une huile sirupeuse dérivée des huiles essentielles présentes dans les pelures d’agrumes. Elle est facile à fabriquer et constitue un ingrédient incroyablement polyvalent. Il peut être utilisé pour sucrer et aromatiser toutes sortes de boissons, des cocktails aux thés glacés. Il peut aussi être un ajout délicieux aux crêpes et aux desserts.

  • Rassemblez simplement vos écorces d’agrumes dans un bol, saupoudrez-les généreusement de sucre ;
  • Mélangez-les légèrement pour faire pénétrer le sucre dans les écorces ;
  • Couvrez et attendez ;
  • Au bout de quelques heures, vous verrez apparaître une petite quantité de liquide dans votre bol, qui est le produit des huiles essentielles et du sucre ;
  • Laissez reposer jusqu’à 24 heures, et quand vous aurez terminé, vous devriez avoir une bonne quantité de délicieux oleo saccharum à utiliser comme vous le souhaitez. ;
  • Assurez-vous de le réfrigérer, il dure jusqu’à une semaine.

Ne vous arrêtez pas seulement aux pelures d’orange ! Tous les types de fruits contiennent de la saveur dans leurs pelures et leurs écorces. Essayez de faire un oléo en utilisant des écorces de pastèque ou des fanes de fraises. Jouez également avec différents types de sucre pour voir comment ils interagissent avec les saveurs des fruits. C’est un excellent moyen non seulement de réduire les déchets alimentaires, mais aussi de sortir des sentiers battus pour incorporer l’équilibre et la saveur dans vos boissons.

 

Prêts à faire votre premier pas vers des cocktails sans déchets ? Essayez la recette ci-dessous !

 

Free Melon !

  • 35 ml de rhum blanc ou brun ;
  • 22 ml de jus de cantaloup frais ;
  • 15 ml de jus d’orange fraîchement pressé ;
  • 15 ml de melon-citrus oleo saccharum ;
  • Menthe ;
  • Gouttes de jus de citron ou de lime.

Malaxez 3-4 feuilles de menthe dans le fond du shaker. Ajoutez le rhum, les jus de fruits et l’oleo saccharum maison. Secouez avec de la glace, passez dans un verre à glace puis ajoutez de la glace. Garnissez avec une branche de menthe fraîche ou une tranche de melon. Appréciez votre cocktail pauvre en déchets !