3 recettes riches en épices pour les amateurs de saveurs exotiques

Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Qu’elles soient piquantes ou douces, les épices ont le pouvoir de relever une recette salée, un dessert ou encore une boisson. À chaque bouchée, elles permettent de voyager partout dans le monde sans même quitter la table. Si vous êtes alors un grand amateur des saveurs exotiques, ces concentrés d’arôme feront votre bonheur et mettront du peps dans votre assiette. Avec les trois recettes riches en épices que nous détaillerons dans cet article, offrez-vous un véritable voyage exotique et donnez des couleurs à votre quotidien.

Un thé chaï masala aux épices indiennes

On parle en l’occurrence d’une boisson traditionnelle indienne que l’on rencontre à chaque coin de rue en Inde. Plus précisément, le mot « chaï latte » signifie thé au lait en hindi. Masala ou massala fait quant à lui référence à un mélange d’épices utilisé dans les cuisines d’Asie du Sud, dont l’Inde bien sûr. Le chaï latte masala est donc une préparation à base de thé au lait, infusé aux épices. Si vous désirez voir la recette détaillée du thé chaï masala pour ensuite la reproduire chez vous, vous n’avez qu’à visiter les sites web qui commercialisent des thés variés et uniques.

Quoi qu’il en soit, pour confectionner du masala chaï, vous avez besoin d’un thé noir Assam ou un thé noir non aromatisé, du lait et d’un mélange d’épices (gingembre, cardamome, cannelle, noix de muscade, anis…). Selon vos besoins, vous êtes libre de personnaliser votre thé masala fait maison en utilisant d’autres ingrédients et épices.

Riche en bienfaits, cette boisson dont raffolent les Indiens est parfaite pour démarrer la journée. Il peut aussi accompagner ou finir un repas sur une note agréablement épicée. En hiver, vous pouvez en profiter pour vous réchauffer. Le thé masala peut aussi être pris à longueur de journée, comme le font les Indiens, et ne manquera pas de vous rebooster dans l’éventualité d’une baisse de tonus.

thé chaï masala aux épices indiennes

L’incontournable poulet aux épices tandoori

Lorsque l’on parle de plat riche en épices, il est difficile de faire l’impasse sur le fameux poulet tandoori qui est aussi un incontournable de la gastronomie indienne. Dans cette recette qui est très facile à réaliser, la viande de poulet est détaillée en petits cubes. Les morceaux ainsi obtenus sont ensuite marinés dans un mélange yaourt, sel, citron et épices tandoori (cumin, piment de Cayenne, gingembre et curry notamment) pendant 8 à 12 heures. Il convient d’enfourner (environ à 225 °C) le tout pendant 20 à 25 minutes.

À la sortie du four, les cubes de poulet affichent une couleur orange-rouge. Le poulet tandoori peut être dégusté chaud ou tiède. Dans les deux cas, il fera voyager vos papilles, de même que celles de vos invités. Ce plat succulent et agréablement épicé se révèle délicieux accompagné d’un riz basmati ou d’un citron ainsi que d’oignons fraîchement coupés.

Le cari de porc réunionnais

Plat emblématique de la cuisine créole, le cari de porc réunionnais émerveillera vos papilles. De plus, il est très facile à réaliser. Pour ce faire, il est question de couper en gros cube 500 g de viande de porc (celle dans l’échine idéalement). En parallèle, épluchez deux oignons, puis coupez-les le plus finement possible. Munissez-vous ensuite d’un pilon et placez-y 2 cm de gingembre frais, 4 gousses d’ail, 2 clous de girofle et du thym émietté afin que vous puissiez les écraser facilement. Prenez 3 tomates et découpez-les en petits cubes.

La prochaine étape consiste à faire revenir les cubes de porc dans un filet d’huile jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Ensuite, ajoutez les oignons émincés. Une fois ces derniers bien roussis, ajoutez les aromates et épices préalablement écrasés, puis les cubes de tomates ainsi que le curcuma. Il ne vous reste plus qu’à mélanger le tout, le couvrir d’eau et le laisser cuire pendant une demi-heure environ.