Sélectionner une page

Une occasion exceptionnelle à célébrer ? Vous souhaitez ouvrir une bouteille de vin que vous avez gardée depuis des années ? Voici un article qui pourra vous intéresser. Il vous prodigue des conseils pour vous aider à mieux déguster un vin ancien, car il faut préciser que rien ne doit être laissé au hasard : la conservation, le débouchage, l’oxygénation, etc.

Respectez le vin vieux depuis la cave à l’ouverture à table

Par rapport aux vins plus jeunes, les millésimes anciens sont à conserver avec certaines précautions d’usage et de mise. La position horizontale est très plébiscitée et à juste titre lors de la conservation.

Évitez de remonter la bouteille une heure juste avant sa dégustation. Il est aussi impossible d’envisager de la redresser, de manière brusque pour que le résultat ne soit pas désastreux : dépôt agité, liquide troublé, etc.

C’est pourquoi il est important de redresser la bouteille millésimée la veille de la dégustation et de la poser bien au calme. Vous pouvez utiliser un panier à vin dans ce genre de cas pour qu’il y ait une manipulation plus délicate. En la posant de manière verticale seulement quelques heures avant de la servir et de la boire, le dépôt va s’accumuler au fond pour permettre un meilleur service : plus propre et plus délicat.

Il faut bien maîtriser l’ouverture de la bouteille de vin ancien. Il s’agit d’un moment clé à maîtriser prudemment. Pour rappel, il faut vous assurer de bien couper la capsule afin d’éviter tout contact. En plus de cela, le débouchage requiert aussi quelques précautions comme le fait de ne pas enfoncer la vrille trop loin. Cela vous permet d’éviter le dépôt de bouchon dans la bouteille de vin ancien. Pensez à réaliser une rotation du bouchon aussi bien lente que délicate. Puis, essuyez le goulot à l’aide d’un chiffon ou d’une serviette propre avant de servir si vous souhaitez bien savourer un vin ancien.

Il vous est aussi recommandé d’utiliser un tire-bouchon à lames afin que le débouchage n’entraîne aucun accroc. Enfoncez la longue lame entre le goulot et le bouchon jusqu’à l’entrée en contact de la lame plus courte avec le bouchon. Il ne vous reste plus qu’à tourner celui-ci de manière délicate jusqu’à ce qu’il se retire.

Aérez votre vin quelques heures avant de le déguster

Il s’agit d’une méthode à la fois très simple et très douce et qui a déjà fait ses preuves. Cependant, elle est d’une redoutable efficacité. Afin de servir un vin ancien sans le brusquer tout en rehaussant ses arômes, il suffit juste d’un geste très simple. Il vous est en effet recommandé de l’aérer environ quatre ou cinq heures avant de le déguster. Pour cela, débouchez la bouteille, de manière simple et laissez-la au calme sans plus la manipuler.

Grâce à l’oxygénation lente du vin âgé, de mauvaises molécules vont s’évaporer. Cela va alors renforcer le vin à boire. Il va mieux s’épanouir avec l’aération.