Sélectionner une page

La production du vin en France constitue une activité favorite de plusieurs générations qui revisitent leurs méthodes de fabrication au fil des années. Si les dernières décennies ont favorisé l’émergence des problématiques écologiques, la consommation du vin devient un acte qui doit prendre en compte la santé non seulement de la personne humaine, mais aussi, et surtout de son environnement. Pourquoi choisir le vin bio au détriment de celui traditionnel ?

1.La compréhension des notions

Plusieurs personnes ne perçoivent pas toujours avec facilité la différence entre les différents types de vins. Retenez que le vin traditionnel ou conventionnel est issu d’une culture qui accepte l’utilisation des pesticides. Contrairement à ce dernier, le mode de culture du vin biologique n’autorise pas l’introduction des pesticides ni des engrais chimiques, quoique des additifs sont autorisés à la cave pour la vinification. Plusieurs personnes préfèrent acheter de vins biodynamiques parce que les méthodes holistiques originellement philosophiques qui aboutissent à leur préparation visent à redonner vie au sol, renforcer les plantes afin qu’elles ne tombent pas malades, drainer et aérer le sol pour que les vignes elles-mêmes donnent des raisins meilleurs et aux arômes plus complexes. Quant à la préparation du vin naturel, les vignerons s’engagent avant tout dans une démarche personnelle pour le respect de la biodiversité, de l’environnement et pour le goût du vin.

2.Le respect de l’environnement

Le mode de culture du vin conventionnel ne favorise pas la dynamique bio ni celle naturelle. Les fongicides, insecticides et herbicides utilisés fragilisent profondément le sol. Cet acte détruit d’une manière ou d’une autre la biodiversité et l’écosystème de la terre. Ces pesticides laissent des résidus chimiques et très toxiques que les pluies et eaux de ruissellement entrainent plus tard dans les cours d’eau. Cela pollue l’environnement à divers niveaux. Quant aux modes de culture des vins naturels, biodynamiques et biologiques, ils respectent l’environnement et favorisent son bien-être sur tous les plans.

3.Le bien-être humain

vin rouge

Les mécanismes de production du vin traditionnel ne protègent pas toujours les vignerons. Ces derniers s’exposent à l’effet néfaste des produits chimiques. À l’inverse, les producteurs de vins biodynamiques, naturels et bio protègent leur santé et peuvent éviter plus facilement le cancer.

Par ricochet, la santé des consommateurs de vins est protégée également. Pour éviter les ravages des produits chimiques utilisés dans la culture des vignes du vin conventionnel, vous pourrez passer à la consommation des vins biodynamiques et dérivés. C’est donc un enjeu assez important que vous devez prendre en compte avant d’acheter ou d’offrir du vin.

4.Une question de goût

Les vins biodynamiques, biologiques et naturels apportent plus un effet goûtu à vos palais. Vous apprécierez des vins dont les raisins sont produits sur un sol sain, vivant et non pollué. La finesse et la spécificité des arômes apportent un pur plaisir à vos papilles. Par contre, les vins traditionnels perdent de leur saveur à cause de l’emprisonnement des arômes par les pesticides. Aucune élégance ni finesse dont vous pouvez profiter ! Cela laisse dans votre bouche un goût fade, ramolli et presque mort. Les vins bio et nature quant à eux vous font découvrir toute l’élégance d’une production responsable à impact positif sur la société.