Search
Close this search box.

Comment conserver le vin?

Partager

Sommaire

 

Boissons aux origines millénaires, les vins sont depuis toujours appréciés pour leurs saveurs caractéristiques et leurs vertus. Ils trouvent aussi bien leur place à table lors de diverses occasions ou au quotidien. Toutefois, le vin peut s’altérer avec le temps s’il est mal stocké, surtout si la bouteille a déjà été ouverte. Ainsi, pour préserver ses qualités ou le faire vieillir afin de le déguster ultérieurement, il est nécessaire de savoir le conserver. Dans cette optique, des appareils nommés caves à vins ont été conçus pour en assurer le stockage et le vieillissement optimal. Découvrez dans les lignes qui suivent, pourquoi et comment conserver le vin et pourquoi recourir à une cave à vin.

 

Le vin, une matière vivante

 

Le vin est un produit issu de la maîtrise d’un long processus de fermentation. Même lorsqu’il est embouteillé, il continue à évoluer dans le temps. On appelle cela le phénomène de maturation. Si certains vins sont prévus pour être consommés rapidement après leur production, les vins de garde, quant à eux, se bonifient avec le temps et sont conçus pour se vieillir afin d’être dégustés agréablement après plusieurs années. La maturation et le vieillissement sont donc les étapes importantes qui précèdent le moment où le vin est idéalement consommable. Ce moment est appelé « apogée ». Cependant, la maturation d’un vin ne peut pas être parfaite sans des conditions optimales de stockage, d’où l’avantage d’une cave à vin capable de reproduire les meilleures conditions naturelles. Un vin mal conservé se retrouvera en effet rapidement dégradé.

 

Les conditions idéales de conservation du vin

 

La température

Le vin se conserve à 12 °C, avec une fourchette allant de 10 à 14 °C. En dessous de 10 °C, le vieillissement est freiné, tandis qu’au-dessus de 14 °C, le vieillissement est accéléré. Il faut toutefois noter que c’est surtout une température constante qui permet la régularité de la maturation.

 

L’humidité

L’humidité joue un rôle important dans la conservation du vin. Il agit directement sur le bouchon de liège. L’hygrométrie idéale se situe autour de 70 à 75 % d’humidité relative en fonction de la qualité du bouchon. En effet, le liège se dilate lorsque l’air est suffisamment humide, ce qui offre un meilleur hermétisme. Par contre, il se rétracte et se dessèche lorsque l’air est plus sec (en dessous de 50 à 60 %). Cela laisse entrer de l’air dans la bouteille et entraîne une oxydation accélérée du vin.

 

La position

Il est préférable de garder ses bouteilles à l’horizontale, car cette position permet de garder le bouchon humide au contact du vin et assurer son hermétisme. Il faut également noter que, contrairement aux idées reçues, il n’est pas nécessaire de tourner périodiquement les bouteilles.

 

L’absence d’odeur

La présence d’odeurs peut contaminer les bouchons, qui à leur tour transmettent des odeurs aux vins. Il faut donc veiller à garder vos bouteilles dans un endroit aéré et sans odeur ou un endroit éloigné des sources d’odeurs et des produits volatils (épices, aromates, parfums, essences, savons, etc.).

 

La faible luminosité

La lumière peut provoquer une oxydation accélérée du vin et altérer le goût et la robe du vin. C’est surtout le cas des rayonnements directs et chargés en UV. Il faut donc protéger vos précieuses boissons de la lumière, surtout si vous prévoyez une longue conservation. Éventuellement, préférez une lumière tamisée et indirecte.

 

Le silence

Le processus de vieillissement du vin n’adhère pas aux vibrations. Pour cause, ces dernières peuvent détruire les tanins et faire remonter les dépôts formés. Il est donc important de garder les bouteilles loin du bruit et de toutes vibrations.

 

La cave à vin, la méthode par excellence et la plus simple pour conserver vos vins

 

Par manque d’espace, pour cause de localisation défavorable et/ou pour cause de conditions atmosphériques inadaptées, il est souvent difficile de réunir toutes les conditions nécessaires pour faire vieillir correctement ses vins et autres boissons alcooliques. Ainsi, la solution la plus évidente est la cave à vin. Disponible en plusieurs modèles et tailles, cet appareil permet de reconstituer l’environnement idéal à la maturation. Pour trouver le modèle le plus adapté à vos besoins, prenez en compte les points suivants :

  • la taille et la capacité de stockage ;
  • le réglage de la température et de l’humidité ;
  • l’aération, la ventilation et la filtration ;
  • l’absence de bruits intérieurs et le niveau des bruits extérieurs ;
  • le coût ;
  • la consommation électrique ;
  • le design.