Sélectionner une page

Du 11 au 13 février, Paris est devenue la capitale européenne du vin. Les halls de l’Expo Porte de Versailles ont accueilli la première édition de WineParis, l’événement né de la fusion des deux salons du vin, vinisud et VinoVision, qui se tenaient autrefois à quelques jours de Montpellier et Paris.

Les deux précédentes : ViniSud et VinoVision Paris

Créé en 1994, vinisud a été la référence internationale pour l’ensemble de la production du bassin méditerranéen. Malgré la présence de producteurs de nombreux pays surplombant la Méditerranée, c’est surtout l’exposition des régions du sud de la France : Rhône, Provence, Pays d’Oc, Sud-Ouest et Languedoc-Roussillon. En 2017, VinoVision Paris, un salon professionnel international dédié exclusivement aux vins du Nord, a été lancé. L’événement était organisé par des représentants du Val de Loire, de la Bourgogne, du Beaujolais, de l’Alsace et du Champagne Vigneron, dans le but de promouvoir la production des appellations du Nord.

Vinisud : la naissance de WineParis

Après deux années de coexistence, les deux Salons ont décidé de s’associer pour proposer un événement unique, capable de représenter l’ensemble des vins de France. L’idée de fusionner vinisud et VinoVision est née de la volonté de créer une initiative capable non seulement de faire connaître l’excellence française, mais aussi de relever les défis d’un marché de plus en plus globalisé. Les dirigeants de ViniSud et de VinoVision ont convenu de la nécessité de créer un événement unique. Selon Pierre Clément, président de VinoVision, « les deux salons ont mis de côté leurs ambitions régionales pour donner la priorité à la ville de Paris en 2019 et dans les années à venir ». Les principaux acteurs du secteur ont exprimé leur plein soutien au nouveau projet et poursuivent leur intérêt commun pour assurer le succès de l’événement.

Fabrice Rieu, Président de vinisud, ajoute : « Pour les traditionnels participants de Vinisud, Languedoc, Pays d’Oc, Roussillon, Vallée du Rhône, Sud-Ouest, Provence et Corse, WineParis 2019 s’est révélé être un véritable succès. La confiance des exposants de donner des raisons d’être enthousiastes et de vouloir assurer un avenir à long terme à ce nouvel événement, avec la prochaine édition de 2020 à Paris, créant ainsi une opportunité parfaite pour entrer en contact avec des marchés hors d’Europe, essentiels pour le développement des régions viticoles.

De par sa situation géographique au centre de l’Europe, Paris est un carrefour naturel, un lieu idéal pour devenir le centre du monde du vin. Comme le souligne Pascale Ferranti, directrice de WineParis : « Le salon répond aux besoins des professionnels du secteur et aux attentes du marché. L’ensemble de la chaîne d’approvisionnement doit créer un événement qui rassemble tous les acteurs du secteur en un seul moment d’envergure internationale ». C’est la vocation de WineParis. Février est un bon mois pour le shopping et WineParis peut se positionner comme le premier rendez-vous professionnel international majeur sur le marché du vin. WineParis est ainsi appelé à devenir dans les années à venir un rendez-vous important pour tous les professionnels du monde du vin : producteurs, acheteurs, restaurateurs, distributeurs, importateurs et représentants de la presse.

Les numéros de WineParis

La première édition de WineParis a réuni les plus importantes régions françaises : Alsace, Beaujolais, Bourgogne, Bordeaux, Champagne, Corse, Languedoc, Pays d’Oc, Provence, Roussillon, Sud-Ouest, Vallée du Rhône, Val de Loire. Les régions du Sud, déjà fidèles depuis des années à un événement réussi comme vinisud, ont participé avec enthousiasme, la présence des producteurs des régions du Nord et de Bordeaux, qui ont peut-être moins besoin d’une vitrine internationale de ce type, vu la renommée et le prestige qu’ils ont déjà à l’étranger. Le caractère international du Salon a été garanti par la présence de pavillons dédiés aux principaux pays européens : Italie, Espagne, Portugal et d’espaces dédiés aux dégustations internationales de vins, pour un total de 24 pays présents.