Sélectionner une page

Durant les années de royauté antécédente, un serviteur se charge par ordonnance du roi de déguster les vins à servir. A cette époque, la trahison menaçait encore les royaumes, alors les hauts placés désignaient une personne pour déguster les vins avant de le servir aux sujets du roi.

Plus évolué, le serviteur fut appelé « un sommelier » qui se charge de servir le vin au roi et au prince. Puis, dans notre ère, ce nom est désigné pour le responsable cave d’un restaurant. Toujours sur le même sujet, le sommelier agit dans la restauration et la gestion du cave. Il définit en avance la carte de vin suivant le menu du chef.

Grâce à l’évolution du monde gastronomique par contre, un sommelier ne se charge plus uniquement de servir le vin mais également des eaux minérales. Que ce soit gazeux ou non, le sommelier tient à satisfaire ses clients tout en tenant compte des menus du restaurant.

 

Les responsabilités d’un sommelier

En même temps acheteur et vendeur, le sommelier puise les meilleurs vins et eaux minérales auprès de ses fournisseurs. En retour, il propose ses réserves aux clients des restaurants dont il se charge.

Il accomplit ses tâches suivant sa vocation gastronomique avec la fusion du menu du restaurant et du choix de vin et de l’eau minérale. Sa collaboration avec le chef de cuisine lui permet de varier les types de boissons, et de proposer les apéritifs riches répondant aux normes de santé.

Portant sur une image de petit magasin, il en est le magasinier qui se charge de faire les stocks du restaurant. Il se tient informé des derniers produits du marché et présente les meilleurs vins ou boissons à ses clients. En faisant instantanément ces circuits, le sommelier se penche dans la gestion de la cave mais également de la restauration. Il gère la disponibilité du produit en stock, puis le présente en répondant aux critères prix et besoin des clients.

Il se présente lors du service des apéritifs ou digestifs. En sa profession, il assure ses fonctionnalités à l’ouverture, au décantage, à la présentation de la boisson, à la dégustation, puis termine par le service au verre. Facile à deviner, il porte fréquemment un tablier imprimé d’une tache de grappe.

 

Les qualités d’un sommelier

Comme toute autre occupation, le sommelier requiert le savoir-faire du métier. Il doit avoir un sens olfactif développé pour discerner la qualité, en exemple le choix du vin et de la vraie eau minérale. Ainsi, il doit être curieux face à la nouvelle tendance gastronomique, en matière de nouveaux choix car les clients adorent déguster les propositions du chef.

Le sommelier doit également être extraverti en partage de connaissances. C’est un négociateur, et en fonction de sa qualité d’acheteur, il est en recherche constant des meilleurs prix pour les meilleurs vins. Il doit « avoir une mémoire d’éléphant » pour se remémorer les produits restants dans la cave et de les proposer ensuite suivant chaque menu.

 

Comment faire le bon choix de vin ou eaux minérales ?

Les vins, les eaux minérales, les bières et champagnes peuvent être consommés durant les occasions particulières. Avec le bon sommelier, vous ne craindriez plus à choisir le bon vin qui saura accompagner votre menu. La coordination d’un talent avec le bon choix de la boisson accentue également la satisfaction client.

Afin d’assouplir la difficulté de vos besoins en recherche d’Eaux du Monde, Watershop vous propose des bouteilles d’eaux, de vins, et de bières qui répondent parfaitement à vos demandes. La boutique propose les boissons exceptionnelles sélectionnées avec soins, des modèles rares également accompagnés d’approches éditoriales avec photos de qualité.