Sélectionner une page

Les vins de Savoie ne cessent de faire leur mue grâce à leurs 2500 hectares de vignes, leurs 19 crus et leurs 9 cépages. Cette région de la France produit environ 140 000 hectolitres de vins chaque année. La production ne cesse de monter en matière de qualité étant donné que les spécialistes de ce domaine optent de plus en plus pour l’agriculture raisonnée ou la biodynamie. Les crus et les cépages uniques sont privilégiés. De ce fait, la mondeuse, l’altesse et le persan sont de plus convoités dans des milieux plus prestigieux. Pour vous mettre dans le bain, voici une sélection des 4 meilleurs vins de Savoie.

Le Chignin bergeron d’André et Michel Quénard

Les Quénard sont connus pour élever un Chignin bergeron de renom sur les coteaux calcaires de Chignin Tormery. Ils se trouvent juste aux pieds des Bauges. L’environnement et le paysage sont grandioses. Ils sont face à la chaîne de Belledone et au Granier. Depuis 2004, leur exploitation familiale est certifiée en agriculture raisonnée.

La marque d’André et Michel Quénard produit également une mondeuse, une roussette, un gamay et un bon pinot noir. De bonne qualité sa production est essentiellement distribuée dans les établissements de restauration gastronomique situés dans les Alpes du Nord. De nombreux connaisseurs se font également livrer le vin des Quénard.

Le vin de Dominique Belluard, Ayne

Sur la route du Mont-Blanc, en Haute-Savoie, Dominique Belluard travaille des vins dotés d’une importante identité en biodynamie. Il excelle dans ce domaine depuis 1988. Son domaine sur la commune d’Ayne est sans nul doute l’un des plus alpins des vignobles de toute la Savoie. Implantées à plus de 400 mètres d’altitude, les vignes poussent sur des éboulis calcaires, comme dans la combe de la région de Savoie.

Les vins de Dominique Belluard ont déjà reçu de nombreuses primes et été reconnus par les spécialistes de l’œnologie. Ses cuvées ont des noms originaux. En effet, leurs appellations sont généralement ancrées dans la toponymie de la montagne. Parmi les produits de Belluard, vous pouvez distinguer Les Alpes, Le Feu, Mont-Blanc ou encore Grandes Jorasses.

Les vins de grande garde de Louis Magnin, Arbin

Situés sur les contreforts calcaires des Bauges, à Arbin, les 9 hectares de vignes en biodynamie de Louis Magnin produisent des vins très plébiscités et appréciés. Ils portent tous des noms évocateurs comme « verticale », « vertigo », zélée », « opulence », « baobab » ou encore « tout un monde ».

Louis Magnin est connu du domaine pour sa large domination de la région par son chignin bergeron et ses mondeuses. Ces vins sont en effet classés « grande garde ». Issus de vignes datant de plus de 90 ans, qui sont situées sur la moraine glaciaire, ces vins sont très concentrés. Ils sont dotés d’une importante pureté une fois en bouche, leurs tanins gras sont très fins. Chacun d’entre eux s’apprécie jeune. Il suffit de bien carafer le vin avant de le boire pour avoir une meilleure explosion de saveurs en bouche.

La Roussette du Domaine Dupasquier

Il s’agit de la Roussette de Savoie Marestel altesse Blanc 2005. Il lui a fallu une année d’élevage en foudres pour lui donner ses saveurs exquises. Même si ce vin est toujours sur la réserve, il possède déjà un gras et une densité qui ne cessent d’étonner aussi bien les amateurs que les connaisseurs. Le vin du Domaine Dupasquier est une roussette de garde. Ses arômes de miel d’acacia et de tilleul ainsi que sa bouche dotée d’une grande pureté sont ses principaux atouts.  Les sommeliers pourront vous indiquer quels sont les plats qu’ils peuvent accompagner.