Sélectionner une page

Accorder un plat avec un vin demande certaines précautions. C’est un véritable art à part entière qui vise à rehausser le goût de chaque élément. Des points importants sont à respecter afin que l’un sublime l’autre. Vous avez dans votre cave personnelle une bouteille de vin et vous ne savez pas comment faire pour bien l’accompagner ? Cet article va vous aider à avoir l’accord mets et vins parfait.

Les caractéristiques du vin blanc

Il s’agit tout d’abord d’un vin qui est obtenu à partir de raisins dotés de chair blanche. Il est issu de la fermentation alcoolique de ceux-ci, puis traité de manière à ce qu’il conserve une teinte jaune claire et transparente au final.

Pour information, la majorité des vins blancs sont secs comme la Roussette de Savoie. L’appellation “sec” veut dire qu’aucun sucre résiduel ne se retrouve dans le produit. Il y a trois sortes de vins secs :

  • les vins secs légers qui sont plus délicats tout en étant aromatisé d’agrumes ;
  • les vins secs fruités ;
  • les vins puissants qui ont été principalement élevés au sein de grands fûts en chêne. Leur goût est très intense.

Ensuite, il y a les vins doux ou moelleux qui sont fabriqués à partir de raisins bien mûrs dotés d’une vendange tardive. Enfin, il y a les liquoreux dont la teneur en sucre est très élevée, à raison de 50 g/litre. Lors de leur production, de la pourriture grise et de l’eau y sont ajoutées afin d’activer le mûrissement des fruits.

En plus de cela, une partie de la production offre la possibilité de créer des mousseux comme du crémeux, du champagne, de la blanquette de Limoux ou encore de la clairette de die. Les caractéristiques physiques et organoleptiques demandées pour fabriquer ces vins ne sont pas identiques. La majorité d’entre eux ont tendance à conserver une bonne dose de sucre résiduel.

Que manger avec ces vins ?

Ces vins seront en parfait accord avec des viandes blanches, des huîtres, des coquillages, des poissons, qu’ils soient en sauce ou grillés, des fruits de mer, des fromages, des desserts aux fruits ainsi que des chocolats. Pour vous donner une idée, voici quelques idées de mariages de plats et vins :

  • si vous avez du vin blanc à la fois sec et nerveux, vous pouvez le siroter tout en dégustant du fromage de chèvre, des poissons à chair fondante ou encore un bon plateau de fruits de mer ;
  • un bon vin moelleux s’accordera parfaitement avec du foie gras, des plats culinaires exotiques aux douces épices, du fromage roquefort, une crème caramel ou encore des desserts à base de fruits jaunes ou blancs ;
  • si vous êtes adepte du champagne, buvez-le à l’apéritif. Vous pouvez également l’associer à des fruits de mer et au dessert, avec des tartes aux fruits dotés de chair blanche.

Toutefois, vous pouvez également aller plus loin en évitant d’avoir peur et en étant inventif. En effet, l’innovation en goût est le meilleur moyen de découvrir un bon accord qui pourra vous convenir. Osez l’expérience, tentez de nouvelles choses, goûtez tout sans vous préoccuper des préjugés sur les accords mets et vins. C’est ainsi que vous allez pouvoir trouver un parfait mariage à votre goût.

Les règles d’or pour un parfait accord

Il y a toutefois certaines règles à suivre pour que vos papilles puissent bien se développer et apprécier ce que vous dégustez. Sachez qu’il y a un ordre de service à respecter pour éviter la perturbation de vos papilles :

  • il faut toujours que le vin le plus jeune soit servi avant le plus vieux ;
  • le vin plus sec doit passer avant le plus moelleux ;
  • servez le vin plus frais avant le plus tempéré.