Sélectionner une page

Passionné, grand buveur ou dégustateur de vin occasionnel, vous souhaitez avoir votre propre cave chez vous ? Il est important de le stocker, de manière correcte pour que ses saveurs et ses différentes caractéristiques soient bien conservées. Voici quelques conseils à suivre pour vous aider à avoir du vin de qualité dans votre cave personnelle.

Évaluez d’abord le vin à conserver

Avant de réfléchir à la façon de conserver le vin, pensez d’abord à l’endroit où vous allez le stocker. Voici une série de questions à vous poser :

  • Quel est le type de vin à conserver ?
  • S’agit-il d’un bon vin ?
  • Combien de bouteilles avez-vous ?
  • Combien de temps allez-vous les garder ?

Sachez qu’en décidant de stocker une bouteille de vin dans votre cave, plutôt que de la déguster immédiatement, il faut faire très attention aux différentes directives relatives à la lumière, à la température et à l’humidité.

Votre cave : un endroit sec et sombre

Les acides aminés qui se trouvent dans le vin contiennent du soufre. En étant en contact avec la lumière du soleil, ils peuvent modifier la saveur du vin. C’est pourquoi il vous est fortement conseillé de stocker vos bouteilles de vin bien à l’abri de la lumière, surtout celle qui provient directement du soleil et des luminaires fluorescents. Leur exposition aux rayons ultraviolets peuvent leur donner une drôle d’odeur.

Notez également que les bouteilles de vin blanc transparentes sont particulièrement sensibles à la lumière directe du soleil. Ceci est en effet dû au fait que le verre transparent offre moins de protection que celui qui est plus foncé. En plus de cela, la lumière incandescente peut aussi avoir un impact sur l’intégrité du vin.

Si vous souhaitez donc avoir votre propre cave chez vous, faites en sorte qu’elle soit aménagée dans un endroit sec et sombre. Cela va vous aider à préserver le goût de vos vins.

Conservez le vin à une température et une humidité constantes

S’il y a une seule astuce cruciale à retenir, c’est celle-ci qui vous conseille de conserver votre vin à la bonne température et à l’humidité optimale. Pour information, la meilleure température pour conserver le vin se trouve entre 45 et 65 degrés. Toute température supérieure à 70 peut détériorer le vin.

Le niveau d’humidité pour conserver votre vin doit osciller autour de 70% pour éviter les bouchons desséchés, qui peuvent laisser entrer l’air dans le vin. Une humidité supérieure à 70% peut par contre causer des moisissures.

S’il est important d’avoir le bon environnement, il est tout aussi indispensable de maintenir la même qualité de l’air. Évitez à tout prix les fluctuations de température causées par les conditions météorologiques extérieures ou les systèmes de chauffage et de refroidissement. Plus l’environnement est constant, plus le vin durera longtemps.

Stockez les bouteilles de vin bouchées en position horizontale

Bien qu’il puisse sembler pratique de placer quelques bouteilles au-dessus de votre armoire pour gagner de la place, il est essentiel de stocker le vin sur le côté s’il a un bouchon. Le stockage à la verticale peut faire sécher le bouchon, ce qui peut entraîner une exposition à l’oxygène et un vin gâté. Il faut donc le garder bien humide en tout temps.

Sachez que la majorité des vins ont une date d’expiration

Ce ne sont pas tous les vins qui sont destinés à vieillir. La plupart d’entre eux ne dureront pas plus d’un ou de deux ans. Bien qu’il n’y ait pas de date d’expiration sur la bouteille, il est préférable de les consommer dans un délai relativement court.

Si vous recherchez un vin qui s’améliorera avec l’âge et durera dix ans ou plus, trouvez des variétés sélectionnées avec un équilibre spécifique de tanins et de sucres chez un vendeur ou un producteur de vin compétent.

A titre d’information :

  • La plupart des vins rouges en bouteille ne peuvent pas rester au-delà de trois ans en stockage ;
  • La majorité des vins blancs en bouteille ne peuvent être conservés que pendant un ou deux ans seulement.